Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Togo: Point sur le nouvel Incendie de la nuit du 20 Février 2014 au Grand marché de Lomé

Nous vous avons informé tôt ce matin du 21 février que dans la nuit dernière i l y a eu feu à nouveau au grand marché de Lomé. C'est aux environs de minuit, mystérieusement à la même heure que l'incendie du 12 Janvier  2013. Il s'agit d'un magasin situé dans le grand marché, immeuble De Souza, pas loin de l'ancien bâtiment totalement consumé par le feu qui a pris feu. Même si les sapeurs pompiers ont pu vite finir avec cet incendie, il a suscité beaucoup d'interrogations. Le ministre de la sécurité et de la protection civile togolaise Col Yark Damehame, qui a assisté aux efforts des sapeurs pompiers tout le temps qu'ont duré les efforts fournis par ses éléments a aussitôt ouvert une enquête pour mieux éclairer sur les causes de cet incendie. Et déjà, les premiers éléments de l’enquête viennent d'être rendu public.

 

Col Yark Damehame (2)1.jpgLegzim Balouki 2.jpg

"Selon les premiers éléments de l'enquête ouverte pour élucider les circonstances de cet incendie, il est apparu que la dalle de l'immeuble, objet du sinistre, est depuis toujours transformée en cuisines de fortune, cafétéria et Bar - le tout séparé par par des feuilles de tôles où sont entreposés des matériels sensibles notamment des bouteilles de gaz, du charbon de bois etc..." Communique le gouvernement dans un communiqué conjoint de la ministre du commerce et de la protection du secteur privé et  du ministre de la sécurité et de la protection civile.

En attendant la confirmation de l'origine de cet incendie, les deux ministres avancent une première hypothèse, " il est probable que les feux soient partis d'une des cuisines avant de se propager à l'ensemble des hangars situés sur la daller du dit immeuble"

Ils invitent les commerçants à garder leur calme et à prendre toutes les précautions de sécurité à la fermeture de leurs établissement. Recommandation leur est faite également d'entreposer dans leurs établissement des matériels  sensibles ou inflammables sans s'assurer au préalable de la régularité des conditions de stockage.

 

Alphonse Ken



21/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres