Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Togo: Affrontement au campus universitaire de Lomé

Gaz lacrymogène, courses poursuites, jets de pierre, voilà qui caractérise la mauvaise ambiance depuis quelques heures maintenant à l’Université de Lomé.

 

Le mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais MEET avait appelé les étudiants à une AG ce matin sur le campus universitaire de Lomé sous le coup de 11h TU. L’empêchement de l’AG donne lieu à des affrontements qui ont lieu en ce moment. On dénombre des blessés et des arrestations de plusieurs étudiants.

 

Hier, nous avons appris que les autorités universitaires ont informé les responsables du mouvement que l’AG était interdite. Raison évoquée, « aucune assemblée n’est autorisée aux heures de cours sur les campus universitaire au Togo ». Mais le mouvement rétorque que c’est une disposition pour éviter le regroupement des étudiants pour discuter de leur préoccupation. « Cette décision est anormale, puisque les cours sont désormais programmées de lundi à dimanche. Donc pas d’heure creuse pour organiser cette AG » nous déclarait hier au téléphone le président du MEET M. Kondo Komlanvi.

 

Les étudiants réclament des mesures d’accompagnement des nouvelles conditions de bourses pour l’année scolaire en cour, notamment la reprogrammation des UE de base et l’organisation des devoirs surveillés. Ce que ne semble pas vouloir entendre le ministre des enseignements supérieurs et sa suite. Octave Nicoué Broohm impose, dans le souci dit-il de l’excellence, Le Meet oppose un refus, à l’idée que lorsqu’on veut imposer des conditions, il faut des mesures d’accompagnement.

 

Alphonse Ken



13/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres