Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Togo: C'est parti pour l'année Scolaire 2011-2012. La grève des enseignants peut attendre deux semaines

               Depuis le 03 Octobre dernier, les élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire toute cathégorie confondue ont repris le chemin de l'école. Cette rentrée des classes qui auraient pu se faire trois semaines plus tôt, avait été reportée à la date du 03 Octobre 2011 pour que, selon Mme Bernadette Legzim-Balouki, ministre toglais des enseignements primaires et secondaires chargée de l'alphabétisation, "l'état puissent finaliser les trois lycées scientifiques en construction dans le pays et qui devraient accueillr des élèves à cette rentrée des classes,. mais aussi, en vue de permettre un bon découpage de l'année scolaire selon les normes internationales".

 

                La rentrée des classes pour l'année scolaire 2011- 2012 s'est effectuée dans une ambiance de crainte générale. Les enseignants auxiliaires du Togo ont menacé jusqu'à la dernière minute de rentrer en grève dès les premières heures de la rentrée considérant que  la situation sociale et professionnelle de l'enseignant togolais ne cesse de se dégrader.

              

ça fait maintenant six ans que les enseignants au Togo que les enseignants se pleignent d'êtretraité à égal 90% du traitement correspondant aux indices figurant au barème des traitements des salaires applicables aux fonctionnaires de l'administration publique au Togo. Outres, les enseignants abusivement sanctionnés en 2000, ne sont pas remis dans leurs droits jusqu'à ce jour; les crises sociales et économiques qui se sont suivies depuis la signature du protocole d'accord de 2006 n'ont fait qu'aggraver la situation; les taux des primes et indemnités aux examens officiels obtenus par la commission mixte ad hoc n'ont pas été atteints. Plutôt, ils ont été dépassés par la cherté de la vie. Pire, les mouvements de révendication des 05 et 06 Février 2009 pour réclamer les arrierés de salaires de Janviet et d'Octobre 1999 avaient été sanctionnés arbitrairement par les autorités en violation de la législation en vigueur par des retenus sur les traitements.

 

La coalition des fédérations des travailleurs de l'enseignement au Togo pose, ce début d'année scolaire, exige

  • que les retenus sur les salaires du mois d'Août 2009 des enseignants du secteur public soient retrocédées
  • le payement des arrièrés de salaire des secteurs confessionnels ( ex:le college Saint Joseph)
  • que la commission ad hoc soit réactivée pour la revalorisation des différentes primes et indemnités
  • que les enseignants abusivement sanctionnés en 2000, soient remis dans leur droit
  • que les decrets et arrêtés instituants le corps particulier des enseignants auxiliaires et volontaires soient purement et simplement abrogés. et
  • qu'aucun enseignant du privé (laïc et professionnel ne soit payé en dessous du salaire de base de sa cathégorie par l'employeur et que tous soient déclaré à la caisse nationale de sécurité sociale.

       Ajouté à ces points les enseignants dans leur ensemble, demande la mise en oeuvre effective de la nouvelle grille de la fonction publique et des avantages afférents à compter de Janvier 2012 et l'doption d'une convention collective pour l'enseignement privé et confessionnel et laïc en conformité avec le nouveau statut des fonctionnaires. 

 

        Rien à filtrer de toutes les discussions avant la rentrée des classes déjà effective depuis le lundi 03 Octobre 2011. seulement, tous les acteurs conviennent de se retrouver dans un cadre de discussions en vue de trouver au quotidien des solutions aux problèmes soulevés par les enseignants. Les enseignants donnent jusqu'à deux semaines au gouvernement pour un début de solutions à leurs préoccupations.

 

 

                                                                                                 Alphonse Ken



04/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres