Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

L'ambassade du Togo au Bresil réouverte

Il s'agit d'une décision politique avec des retombés fortement économiques pour le Togo. Cette décision a été prise à la suite d'une mission politico économique de quelques jours que le ministre des affaires étrangères et de la coopération vient d’effectuer à Brasilia au Brésil à l’invitation de son homologue M. Mauro VIEIRA, Ministre des Relations Extérieures de la République Fédérative du Brésil. Une mission qui s'est soldée par la réouverture de l'ambassade du Togo au Brésil.

 

Robert Dussey à Sao Polo (2).JPG

 

 

Cette visite du chef de la diplomatie togolaise avait pour objectifs de dynamiser davantage les relations d’amitié et de coopération entre le Togo et le Brésil ;

d'explorer de nouvelles pistes de partenariat mutuellement fructueux  et de rouvrir l’Ambassade du Togo au Brésil. Chose promise, chose due. Et celà va permettre aux deux pays de relancer la coopération économique bilatérale et multi- latérale.

 

 Cette réouverture de l’Ambassade vise entre autre en effet la concrétisation de l’ardent désir de rapprochement des deux Gouvernements et des deux Peuples, la protection des intérêts de la communauté togolaise vivant au Brésil, l’accompagnement des investisseurs brésiliens désireux d’investir au Togo  en vue de tirer profit de son marché et de celui de la CEDEAO et de ses 300 millions d’habitants et la visibilité du Togo dans la région de l’Amérique latine et du sud.

 

Selon un communiqué rendu public au terme de cette mission effectuée au Brésil,tous ces points ont fait l'objet d'une attendions particulière.

 

" le MAEC M. Robert Dussey a eu des entretiens avec les responsables de EMBRAER, la grande industrie aéronautique du Brésil, très intéressée par le développement de la Compagnie ASKY, la Brasilian Agricultural Research Corporation (EMBRAPA), ainsi que ceux de la Fédération des  Industriels et Hommes d’Affaires du Brésil.

 

S’agissant de la rencontre entre les chefs de la diplomatie des deux pays se sont félicité de l'excellence des relations qui existent entre les deux pays..

 Abordant la question relative au prochain scrutin présidentiel au Togo, le Chef de la diplomatie brésilienne a souhaité que cette élection se déroule dans la paix et la concorde.

 

M. Mauro VIEIRA, Ministre des Relations Extérieures de la République Fédérative du Brésil a exprimé le soutien du Gouvernement brésilien à la Conférence extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine que le Togo se prépare à accueillir du 03 au 07 novembre 2015 à Lomé sur la sécurité maritime et le développement en Afrique.

 

 Durant la rencontre avec les responsables d’EMBRAPA  les deux délégations ont passé en revue les accords conclus entre cette institution et le Ministère togolais de l’Agriculture, notamment l’ITRA.

 

 Le Ministre togolais des Affaires Étrangères et de la Coopération, M. Robert DUSSEY s’est appesanti sur les voies et moyens devant renforcer la coopération entre les deux pays dans ce domaine prioritaire qu’est l’agriculture. Il a notamment proposé la création au Togo de centres de mécanisation agricoles avec des machines importées du Brésil ainsi que la formation de chercheurs et techniciens agricoles togolais. Une mission technique togolaise se rendra bientôt à Brasilia pour définir les orientations de la coopération dans ce domaine.

 

 S’adressant à la Fédération des Industriels et hommes d’affaires brésiliens, le chef de la diplomatie togolaise a exprimé sa reconnaissance aux responsables pour leur collaboration au succès de la visite. Il a saisi l’occasion de la rencontre pour exposer  à son auditoire les opportunités et le climat des affaires au Togo en plaidant pour l’établissement de relations d’affaires entre les opérateurs économiques des deux pays. Robert DUSSEY a ainsi invité les hommes d’affaires brésiliens à venir investir au Togo.

 

Pour sa part, le Président de la Fédération des Industriels et Hommes d’Affaires du Brésil a salué l’initiative du Gouvernement togolais d’insuffler un nouveau dynamisme aux relations économiques entre les deux pays en vue de leur raffermissement."

 

 

LES AVANTAGES DE LA COOPERATION AVEC LE BRESIL.

 

 Le Brésil est aujourd’hui un pays économiquement prometteur avec un taux de croissance de 7,5% en 2010 et de 2,7% en 2011. Cette performance économique met le Brésil au 6ème rang des économies mondiales et au 1er  rang des économies de l’Amérique latine. Eu égard au poids économique  du Brésil, le Togo dans sa coopération avec cette puissance *émergente n’a pas malheureusement su tiré grand profit.

 

Le Togo n’a pas bénéficié du savoir-faire brésilien dans le domaine Industriel, agricole et touristique, or le brésil dispose des expertises avérées dans ces domaines. Mais il  entretient depuis 40 ans, de bonnes  relations d’amitié et de coopération avec le Brésil. Les deux pays ont exprimé les mêmes points de vues sur les grandes questions d’actualités internationales telles que la lutte contre le terrorisme, la lutte contre la piraterie maritime et les questions de changement climatique ;

La coopération entre les deux pays est au beau fixe mais nécessite d’être consolidée, a expliqué ma présence au Brésil, pays émergent dont le Togo peut s’inspirer de son modèle de développement.

 

 

Alphonse Ken

 



20/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres