Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Bio Tchané attaché au respect de l' institution "Président" ignore les insultes de Yayi Boni

Dr Yayi Boni,  a tenu encore des propos déplacés et injurieux mercredi à l’endroit de son ‘’frère de sang’’ candidat à sa succession Abdoulaye Bio Tchané.

Dr Yayi Boni a traité de ‘’sauvage’’, de ‘’batard’’ Abdoulaye Bio Tchané alors que ce dernier circulait à cheval (tradition du milieu) à Gogounou à la tête d’une cavalerie, avant le meeting de la maison des jeunes.

 

ABT - cavalier 3.jpg    ABT - cavalier 6.jpg

 

« Cette barbarie là il ne faut pas les regarder. Il cherche le pouvoir ce batard. Discutons entre nous. Insolent il est mal poli. Sauvage Â» a déclaré devant son public

 

le président Boni

 

 

Ce qui a certainement attisé la colère du président Boni c’est le fait que le passage de Bio Tchané en cavalier a retenu l’attention de ceux qui participaient à son meeting, un meeting qu’il avait d’ailleurs programmé pour la veille avant de l’annuler pour le mercredi, le jour de l’incident.

 

Plusieurs sont les jeunes qui, dans la fièvre de l’action ont quitté le meeting de Boni pour rentrer dans la caravane de Bio Tchané criant sur le passage ‘’ABT c’est K.O’’.

 

Très vite,  les propos du président Yayi Boni ont circulé sur les médias sociaux.

 

Informé de ces propos qui sont à tout égard fâcheux, Abdoulaye Bio Tchané les balaie du revers de la main et prône plutôt, au nom de la paix et de la concorde nationale, le respect de l’institution que représente le Président de la République du Bénin Dr Yayi Boni.

 

 

ABT - cavalier 8.jpg  ABT - cavalier 7.jpg

 

« Pour qu’il y ait la paix il faut le respect des institutions. Moi je suis pour le respect des institutions. Je veux être le Président de la République. La première chose que je veux c’est que celui qui est Président de la République maintenant, on lui donne du respect. Moi je lui donne ce respect-là. Et je vous demande, vous qui me suivez de lui donner ce respect-là. Â»  A conseillé El Hadj Abdoulaye Bio Tchané à ses militants.

 

En plus, a-t-il poursuivi, ‘’ les anciens présidents qui passent doivent avoir la garantie de vivre en paix. Aujourd’hui, il y a l’ancien président SOGLO, l’ancien président Zinsou qui sont là et qui vivent dans la paix. Ce que je veux, c’est que le président Yayi Boni qui quitte le pouvoir le 05 avril 2016, puisse continuer lui aussi à vivre dans la paix comme les autres. C’est important Â» a indiqué Abdoulaye Bio Tchané pour calmer les ardeurs des jeunes, fâchés et prêts à tout.

 

 

Alphonse Ken



03/03/2016
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres