Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Benin Présidentielle 2016: L'alliance ABT sonne le retour sur scène de Abdoulaye Bio Tchané

Candidat malheureux à la présidentielle de 2011 au Benin, l’ancien président de la Banque Ouest Africaine de Développement M. Abdoulaye Bio Tchané n’est plus depuis lors sorti du silence dans lequel il était plongé. Lourdement affecté ? Ou c’est tout simplement stratégique pour l’homme ?

 

Bio Tchane.jpg

                                                                          Abdoulaye Bio Tchané

 

M. ABT, président de l’Alliance pour un Benin Triomphant (ABT) n’était pas pour autant affecté par les résultats de la présidentielle dernière, mais plutôt selon son entourage, son replis et son silence seraient stratégique. L’économiste a même semblé reprendre ce qu’il sait faire le mieux, en organisant son cabinet d’expertise économique au service de toute l’Afrique.

 

Mais Abdoulaye Bio Tchané vient de rompre le silence, en signant lui-même une déclaration portant sur les prochaines élections présidentielles.

 

Abdoulaye Bio Tchané, président de l’Alliance pour un Bénin Triomphant (ABT), préoccupé par les propos du Chef de l’Etat, Dr Thomas Yayi Boni sur la cherté des élections au Bénin lors de son déplacement à N’Dali le lundi 22 septembre 2014, vient de  lui rappeler à juste titre que l’organisation des élections au Benin est une obligation constitutionnelle qu’il est tenu de respecter.

 

« L’avalanche de réactions suscitées par cette déclaration montre, s’il en était encore besoin, la détermination de tous les Béninois à voir se tenir les élections dans notre pays, à bonne date, quel que puisse en être le prix » a écrit ABT dans un communiqué de presse.

 

L’Alliance ABT note avec satisfaction que le Conseil extraordinaire des Ministres de ce mardi 23 septembre a pris en compte les inquiétudes exprimées par la classe politique, non seulement en ce qui concerne la correction de la liste électorale mais aussi pour ce qui est des ressources de fonctionnement de la CENA.

 

L'Alliance ABT demande que toutes les ressources nécessaires soient mises à la disposition aussi bien du COS-LEPI que de la CENA afin de leur faciliter la tâche de l’organisation des prochaines présidentielles au Benin. Puisque soutient – elle dans son communiqué « la non-organisation des élections à bonne date coûtera plus cher au Benin qu’une bonne organisation de ces scrutins ».

 

Si le Benin prend goût à retarder la tenue des élections, et pour que l’élection de l’an 2016 n’accuse de retard et qu’il se déroule bien, l’alliance ABT rappelle la nécessité et l’importance de la tenue des élections communales et locales avant fin 2014. L’alliance est allée plus loin en montrant le chemin avec la proposition d’une action concertée entre la Cour Constitutionnelle et de la Cour Suprême  pour accélérer le processus aux fins d'apaiser les inquiétudes légitimes de nos compatriotes.

« Il s'impose à ces hautes juridictions le devoir républicain d’exercer en toute responsabilité les missions qui leur incombent pour que le délai de cette année ne soit pas dépassé » a précisé le communiqué signé de M. Abdoulaye Bio Tchané.

 

En tout état de cause, l’Alliance ABT rappele que la qualité et la fiabilité de la liste électorale en élaboration doivent être la préoccupation majeure de toute la classe politique. « Rien ne peut justifier qu’après avoir dépensé d'importantes ressources du contribuable, la liste électorale contestée de 2011 serve encore aux prochains scrutins ». Conclu l’alliance ABT.

 

Nous revenons ce que propose Abdoulaye Bio Tchané à la nation Béninoise en se positionnant en successeur incontournable de Dr Yayi Boni

 

ALphonse Ken LOGO

 



05/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres