Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

« Abdoulaye Bio Tchané, notre candidat a plus de 3 grands meetings à animer à Parakou aujourd’hui. Quelques soit l’heure, nous l’attendrons » cadre ABT

Yayi Boni fait obstacle à ABT à Parakou. La guerre recommence

 

Abdoulaye Bio Tchané était attendu à Parakou dimanche 21 février 2016 à 10h 30 pour l’ouverture officielle de sa campagne dans un grand meeting.

Alors qu’une immense foule l’attendait, l’avion transportant Abdoulaye Bio Tchané et son équipe de campagne ne POUVAIT pas atterrir à Wansirou Gare.

Officiellement, les responsables de la gare donnent comme raison, l’état de la nature qui ne favorise pas l’atterrissage.

 

Avion.jpg

 

L’harmattan étant encore bien présent dans la localité avec un peu de brouillard dans le ciel de Parakou ce dimanche, serait essentiellement à la base. Le pilote ne pouvant pas identifier la piste, il a du rebrousser chemin sur Cotonou où jusqu’à l’heure où cet article est en train d’être bouclé, un plan ‘’B’’ serait recherché.

 

Mais cette raison n’est pas du tout du gout des militants de l’Alliance pour un Bénin Triomphant ABT venu accueillir le candidat Abdoulaye Bio Tchané.

« C’est le président Boni qui manigance tout ce scénario » chantent les militants du banquier qui de son côté rassure les béninois quant à l’avenir du Bénin sous sa direction.

 

Avion 2.jpg

 

Si quelque part la raison première est acceptable, il est difficile de comprendre ce que cherchent en effet sur la piste d’atterrissage deux hélicoptères, posés là, d’ailleurs mal positionnés de manière à empêcher même en temps normale l’atterrissage d’un avion.

 

Ces hélicoptères sont en effet posés là pour le président Boni, qui depuis quelques jours, séjourne à Parakou tel ‘’un brouilleur de piste’’ avant le meeting de lancement de Abdoulaye Bio Tchané.

 

« Les hélicoptères seraient en panne. Mais pouvaient être déplacés pour permettre à l’avion d’atterrir en se basant sur les seuls coordonnés GPS communiqués par le commandement au pilote de l’avion. Toutes les tentatives ont été vaines dans ce sens » a indiqué un cadre local de ABT tout en colère.

 

Pour certains, le président Yayi Boni a fait ça exprès pour empêcher Abdoulaye Bio Tchané qui est en terre conquise.  ‘’La preuve, un tour dans la ville, il n’y a que des affiches ABT’’ et ‘’son slogan sur toutes les lèvres’’.

 

Pour d’autres, la présence du président Boni à Parakou régulièrement depuis les ‘’dix derniers jours’’ est la preuve qu’il tente de miner un terrain où ‘’il a tout perdu’’ et où il n’aurait d’objectif que d’empêcher tous les ‘’concurrents de son candidats’’ de battre facilement campagne.

 

Abdoulaye Bio Tchané avait eu des problèmes pareils il y a cinq ans pendant la campagne, où régulièrement, dans les zones où le président Boni a atterri et battu campagne pour sa réélection, dans les mêmes conditions, ABT était refusé d’atterrissage.

 

En tout cas, ‘’le plan B de Abdoulaye Bio Tchané en cours de mise en œuvre’’, dit –on aux militants du parti symbolisé par le Baobab vert à Parakou pour les rassurer.

 

« Abdoulaye Bio Tchané, notre candidat a plus de 3 grands meetings à animer à Parakou aujourd’hui. Quelques soit l’heure, nous l’attendrons » a indiqué un cadre ABT de Parakou.

 

Selon certaines informations ABT, au lieu d’un avion, pourrait rallier Parakou dans l’après-midi ou en fin de journée en Hélicoptère pour rencontrer ses militants dans le cadre d’une tournée qui va l’amener dans toutes les communes du pays sans exception et passer son message de campagne.

 



21/02/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres