Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Togo: Les étudiants durement réprimés à Kara.

        Les mouvements des étudiants à l'Université de Lomé ont atteint la ville de Kara qui abrite, la deuxième université publique du Togo. Aujourd'hui, pour ceux qu'on a pu contacter sur le terrain, la ville est restée morte.

        Les étudiants dans leur manifestations sont sorti comme hier du campus pour occuper les rues. Cette journée a été très difficile apparemment dans la ville originaire de l'actuel chef de l'état Faure Gnassingbé. "ils ont dressé des barricades un peu partout dans la ville, brulé des pneus".

       Pire, "ils ont affronté les bérets rouges déployés sur le terrain comme c'est le cas la plupart des fois dans cette ville où les populations ne sont pas très souvent libres de manifester" nous a déclaré notre informateur sur place avant d'ajouter je cite "le béret rouge n'as pu les contenir. la ville est actuellement morte". On était là sur le coup de 17h Temps Universel.

      Des dégâts matériels, certainement qu'il y en a, mais pour l'instant, aucune information sur le nombre de blessé et les conditions dans lesquelles ils se trouvent.

      Le président du MEET ADOU Seybou disait il y a quelques jours à Lomé que " la machine des mouvements a redémarré". Le MEET a une représentation nationale, mais jusqu'ici, rien n'indique que c'est le MEET qui fait bouger aussi l'Université de Kara. Des informations font état de ce que les délégués principaux de l'UK font partie de mouvement.

      A Lomé, les étudiants demandent que les aides boursières restent effectives, et que le gouvernement donne des bourses aux plus méritants du nouveau venu à l'ancien suivant des critères d'excellence.

      Les étudiants dans leur ensemble attendent la première tranche de leur aide boursière pour les fêtes de fin d'années.


                                                               Alphonse Ken LOGO




07/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres