Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Togo : L’Aïd El Filtr marqué au Togo par des discours anti DJihadjistes

Togo : L’Aïd El Filtr marqué au Togo par des discours anti DJihadjistes

Boko Haram, Al quaïda, Aqmi,  toutes ces nébuleuses font tout le contraire du djihad, qu’Allah les pardonne (El Hadj Inoussa Bouraïma, pdt Union Musulman du Togo)

 

Le Président de l’Union Musulmane du Togo a prononcé un discours anti- Djihadjistes à la suite de la prière de lancement de la fête de l’Aïd El Filtr vendredi à Lomé au grand stade de football de Kégué en présence des milliers de fidèles musulmans, du président de l’Assemblée Nationale M. Dama Dramani, du Premier Ministre M. Selom Komi Klassou. A constaté le correspondant Anadolu à Lomé.

 

Ce discours a été prononcé à la suite d’une prière ‘’contre la violence qui entoure et Sali l’image de la religion’’.

« Boko Haram, Al Quaïda, Aqmi, ils font tout le contraire du djihad et mettent notre sous région, l’Afrique de l’Ouest sous la menace perpétuelle. Nous devons les combattre » a déclaré le président de l’Union Musulmane du Togo El Hadj Inoussa Bouraïma.

 

En effet, des milliers de fidèles musulmans ont envahi vendredi matin le grand stade de Kégué pour la prière de clôture des Jeûnes du mois béni de Ramadan. A cette prière, l’imam principal qui a conduit la prière, El hadj Mamadou Abdoul Baki Bako, l’un des imams de la mosquée centrale de Lomé a prié pour ‘’la paix au Togo, et dans la sous région Ouest Africaine et dans le monde’’ avant d’inviter les fideles à ‘’Aller partager ce qu’ils ont avec leurs voisins, les pauvres et les nécessiteux’’.

 

« Les musulmans que vous êtes, devez partager ce que vous avez, ce que vous avez préparé pour la fête avec les autres, musulmans comme non, ce n’est que faisant que Allah, le créateur vous pardonnera vos péchés et vous exhaussera pour vos bons vœux durant ce temps de jeunes et de prières » a déclaré El hadj Mamadou Abdoul Baki Bako avant d’inviter les musulmans à faire la fête dans la modération et en demeurant exemplaire dans leur comportement.

 

L’union musulmane a à l’occasion adressée un message aux fidèles à l’occasion en témoignant leur soutien à l’exécutif en matière de lutte contre l’invasion djihadjiste.

 

 « Les membres de la communauté musulmane doivent reconnaitre que l’islam est synonyme de paix et la rechercher. Les djihadjistes, Boko Haram, Al quaïda, Aqmi, toutes ces nébuleuses posent des actent plutôt terroristes. Ces hommes pervers, qui disent qu’ils sont des djihadjistes sont en fait des trafiquants de drogue, des violeurs, qui opèrent des enlèvements de jeunes filles, prennent en otage des journalistes ou des travailleurs d’ONG charitables. La communauté doit veiller à ce que cela n’arrive pas chez nous » a indiqué le président de l’Union Musulmane du Togo, El Hadj Inoussa Bouraïma.

 

L’Ancien président de l’Assemblée Nationale du Togo El Hadj Fambaré Ouatara Natchaba a profité de l’occasion pour inviter les jeunes à éviter la perversité dans leurs actes.

 

« Ces gens là ce sont nos enfants qu’ils utilisent. Ici au Togo, nous devons accentuer la sensibilisation pour que tous comprennent que l’Islam est une religion de livre. Et qu’il faut la comprendre pour la vivre pour ne pas être induits en erreur » a déclaré El Hadj Fambaré Ouatara Natchaba.

 

La prière finie, les fidèles sont repartis chez eux, l’association islamique de bienfaisance pour le développement, HADIS était avec les détenus de la prison civile de Lomé, pour leur apporter soutiens moral et matériel.

Avec ces hommes en conflit avec la loi, ils ont priés pour consolider la communion fraternelle.

 

 

Alphonse Ken

(à retrouver aussi sur Anadolu Agency, www.aa.com.tr/fr)

 



17/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres