Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Togo: 150 milliards d'épargne annuel grâce à la tontine

A ce jour, au Togo, population à presque 60% pauvre, la Tontine reste le seul moyen d'épargne prisé. Les institutions de micro finance suivent le rythme. Il n'est donc pas surprenant que dans le pays, la tontine soit le produit standard de la majorité des structures de micro finances. 

 

Si c'est le moyen le plus prisé des populations dans la constitution de leur épargne, tout être averti ne peut que suivre la tendance. Sur près de 200 structures de micro finances 80 % font de la tontine sur le territoire togolais.

 

« Il existe à ce jour 200 institutions de micro finance sur toute l’étendue du territoire togolais. Et sur ce nombre, 80 % au moins font de la tontine leur produit standard » Selon M. Ange Kettor, directeur de l’Association Professionnelle des Institutions de Micro Finances du Togo – APIM – Togo

‘’1,8 millions des togolais sont membres des institutions de micro finances au détriment des banques. 80 à 85% d’entre eux soit entre 1.4 et 1,5 millions font de la tontine’’

 

« La tontine est le meilleur choix des clients des IMF parce que c’est fragmenté et puis selon les clients c’est plus facile à gérer » précise M. Kettor avant d’ajouter que c’est fonction aussi de la capacité financière de la population togolaise en général.

 

« Par rapport à la capacité financière de la population, c’est le produit qui les accroche le plus. Ceux qui ont un peu plus de moyens cumulent les deux. C’est-à-dire la tontine et l’épargne direct » nous a-t-il confié

 

A ce jour dans le système financier togolais, sur un flux total de 150 milliards de Fcfa  (environ 300 millions de dollars) ‘’la tontine apporte à elle seule apporte entre 40 et 50 %soit en valeur entre 70 et 75 milliards de Fcfa (soit entre 120 et 150 millions de dollars)’’

 

Des milliers d’agents circule tous les jours à pieds ou à moto de ménages en ménages, dans les marchés et mêmes dans les entreprises dans un système d’approche direct pour collecter l’épargne par tontine des populations togolaises souvent en deçà de la classe moyenne soucieuse de constituer un épargne mais.

 

Ce n’est pas forcément le meilleur produit la tontine, mais l’engouement est visible autour de ce produit de la micro finance au Togo et cela pose parfois des problèmes de détournement de fonds des agents collecteurs au détriment du client tontinier. Mais aujourd’hui l’état et les structures de micro finances en sont arrivés à des mesure qui sécurisent les fonds des clients.

 

Par exemple, l’Association des Professionnels des Institutions de Micro Finances – APIM - Togo a institué un système de rotation des agents sur les zones.

« Nous ne laissons plus nos agents faire 3 à 5 ans dans les quartiers ou agglomérations retenus comme zone. Lorsqu’un agent fait un à deux ans dans une zone, il est muté sur une autre zone pour que des familiarités ne dépassent pas la rigueur dans le travail ».

 

La population togolaise est pauvre avec une classe moyenne en devenir. 61, 7% en 2006, 58,7% en 2013, la dernière enquête QUIBB réalisée au Togo fixe en 2015 à 55,1 % le taux de pauvreté de la population.

 

 

 Alphonse Ken



13/06/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres