Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Africa-Otherwise - L'Afrique Autrement

Togo : Faure Gnassingbé « L’année 2016 ne sera pas de tout repos »

Le chef de l’état togolais Faure Gnassingbé s’est engagé samedi soir lors de son adresse à la nation, pour ‘’une année 2016 de travail, de réformes politique et de mieux être pour tous les togolais’’.

 

« Construire un Etat fort, prospère,  juste, et solidaire », tel est le pari que le chef de l’état togolais Faure Gnassingbé fait devant le peuple togolais.

 « Nous devons bâtir des institutions fortes, une administration efficace et efficiente, plus proche et à la hauteur des performances recherchées. Dans le même sens, la lutte contre la corruption doit être intensifiée avec méthode et détermination » a soutenu Faure Gnassingbé pour y arriver.

Ayant déjà annoncé que son nouveau mandat sera social, Faure Gnassingbé promet au togolais pour cette année 2016 l’extension de « la protection sociale aux plus vulnérables » par l’amplification des initiatives  en cours dans les domaines de ‘’l’assurance maladie, des transferts monétaires, de l’emploi des jeunes et de la finance inclusive’’.

 

 

« Sans avoir besoin de le crier haut et fort, le Togo maintient le cap vers l’émergence. L’accroissement  du rythme des investissements à l’heure actuelle, est l’expression de notre détermination collective à accélérer le développement de notre pays et à amplifier la jouissance de ses effets par les populations à la base ». a déclaré rassurant M. Gnassingbé à l’entame de 2016.

 

Pour lui, 2016 sera aussi marquée par ‘’des avancés en matière de reformes politiques et de décentralisation’’, des questions qui préoccupent au plus haut niveau l’opposition togolaise.

 

Pour ce faire, Faure Gnassingbé entend ‘’donner corps’’ très rapidement à la commission sur les reformes constitutionnelles et institutionnelles et amorcer ‘’la mise en œuvre de la feuille de route relative à la décentralisation et aux élections locales’’.

 

«  Pour ma part, je ne ménagerai aucun effort afin de rassembler toutes les forces vives de notre  pays autour des enjeux véritables qui doivent nous mobiliser » s’est-il engagé.

 

Evoquant les vagues meurtrières d’attentats terroristes qui ont frappé l’Afrique, le Mali et le Nigeria en particulier, la France et le reste du monde au cours de l’année 2015, le chef de l’état togolais Faure Gnassingbé a indiqué l’impératif de ‘’l’installation d’une donne sécuritaire  comme une tendance lourde des années et décennies à venir’’.

 

« Cette montée de l’insécurité  est un défi majeur que nous devons impérativement  et collectivement  relever avec plus de vigueur à ce moment charnière de la vie de la planète, où nous venons de nous engager pour d’ambitieux objectifs de développement durable » a-t-il déclaré annonçant la tenue dans quelques semaines de la conférence internationale de Lomé sur la sécurité et la piraterie maritime comme sa ‘’modeste contribution pour une prise en compte plus grande par la communauté internationale des questions sécuritaires’’.



05/01/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres